Retour à la page d'accueil des tribunaux du Québec

La Cour d'appel du Québec - Depuis 1849

LES JUGES ACTUELS DE LA COUR D'APPEL

L'honorable Richard Wagner

 

L'honorable Richard Wagner

Né à Montréal le 2 avril 1957, il est le fils de Gisèle Normandeau et de l’honorable Claude Wagner, avocat, juge à la Cour des sessions de la paix du Québec (1963 et 1970), premier ministre de la Justice du Québec (1965) membre de l’Assemblée nationale (1964) et de la Chambre des communes (1972) et sénateur au Parlement du Canada (1977).

Il a étudié au Collège Jean-de-Brébeuf (D.E.C. 1975). Il reçoit de l’Université d’Ottawa un baccalauréat en sciences sociales avec concentration en sciences politiques en 1978 (B.Sc.Soc.) avec la mention cum laude et reçoit en 1979 de la Faculté de droit de la même université une licence en droit (LL.L.) avec la même mention.

Admis au Barreau du Québec en 1980, il exerce la profession d’avocat jusqu'à sa nomination à la Cour supérieure le 24 septembre 2004. Il amorce sa pratique chez Lavery, Johnston, Clark, Carrière, Mason et Associés devenue Lavery, O’Brien et puis Lavery, de Billy où il exerce principalement en responsabilité professionnelle et en litige commercial.

Membre de l’Association du Barreau canadien depuis 1980, il siège au conseil de la division Québec et préside notamment la Section droit de la construction.

Membre de l’Association internationale des jeunes avocats (AIJA), il participe à plusieurs congrès à titre de conférencier sur des sujets traitant de la responsabilité civile.

En 1998, il devient l’un des Fellow fondateurs du Collège canadien des avocats en droit de la construction (CCCL).

Il siège sur plusieurs comités du Barreau de Montréal et du Barreau du Québec, est élu conseiller du Barreau de Montréal en 1998, devient premier conseiller élu pour l’année 2000-2001 avant d’assumer les fonctions de bâtonnier élu du Barreau de Montréal pour l’année 2001-2002. Il préside alors le Comité des requêtes du Barreau du Québec, siège au Conseil général et au Comité administratif. Au cours de sa carrière, il est chargé de cours à l’École de formation professionnelle du Barreau du Québec où il enseigne la procédure civile, la représentation et la plaidoirie.

Le 1er juin 2005, il reçoit le Mérite du Barreau du Québec pour souligner sa contribution à la profession d’avocat et notamment pour la création du Centre d’accès à l’information juridique (CAIJ) qui assure depuis 2002 l’accès à l’information juridique aux membres de la profession partout au Québec. Il en devient administrateur et vice-président jusqu’à sa nomination à la Cour supérieure du Québec le 24 septembre 2004.

Depuis sa nomination, il participe aux comités de la Cour dont celui portant sur la pratique judiciaire qui assure notamment la formation des juges nouvellement nommés.

Il occupe le poste de Président de la Conférence des Juges des cours supérieures du Québec depuis 2009 et siège au conseil d'administration de l'Association canadienne des juges des cours supérieures.

Il est nommé juge puîné à la Cour d'appel du Québec le 3 février 2011.

 

 

Retour à la liste des juges