Armoiries



31 octobre 2014

DÉSIGNATION D'UN JUGE COORDONNATEUR, DE TROIS JUGES COORDONNATEURS ADJOINTS ET D'UNE JUGE RESPONSABLE DES JUGES DE PAIX MAGISTRATS

La ministre de la Justice du Québec, madame Stéphanie Vallée, annonce la désignation de monsieur le juge Robert Proulx comme juge coordonnateur, de messieurs les juges Marc Bisson, Virgile Buffoni et François Boisjoli comme juges coordonnateurs adjoints ainsi que de madame Réna Émond comme juge responsable des juges de paix magistrats de la Cour du Québec. Leurs mandats débutent le 31 octobre 2014.

Ces désignations font suite aux demandes de la juge en chef de la Cour du Québec, comme le prévoit la Loi sur les tribunaux judiciaires.

Monsieur le juge Robert Proulx est désigné pour un premier mandat au poste de juge coordonnateur de la région de la Montérégie. Il prend la relève de madame la juge Micheline Laliberté qui occupait cette fonction depuis le 9 octobre 2007. Monsieur le juge Proulx était coordonnateur adjoint à la Chambre de la jeunesse de cette région.

Monsieur le juge Marc Bisson a été désigné pour un mandat au poste de juge coordonnateur adjoint à la Chambre criminelle et pénale de la région de la Montérégie. Il prend la relève de madame la juge Ellen Paré qui occupait cette fonction depuis le 31 octobre 2012. Monsieur le juge Bisson a déjà occupé cette fonction de 2007 à 2012.

Monsieur le juge Virgile Buffoni a été désigné pour un premier mandat au poste de juge coordonnateur adjoint à la Chambre civile de la région de la Montérégie.

Monsieur le juge François Boisjoli a été désigné pour un deuxième mandat au poste de juge coordonnateur adjoint de la région Bas-Saint-Laurent–Côte-Nord–Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine.

Madame Réna Émond a été désignée pour un deuxième mandat au poste de juge responsable des juges de paix magistrats.

Nous profitons de l'occasion pour remercier et féliciter les juges Micheline Laliberté et Ellen Paré pour leur dévouement.

Nous remercions les juges
Robert Proulx, Marc Bisson, François Boisjoli, Virgile Buffoni et Réna Émond d’avoir accepté de relever ces défis et leur souhaitons la meilleure des chances dans leurs fonctions.


Retour aux communiqués de 2014